Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Il saute du lit de bon matin [...]. Il lève l'image des blés mobiles, des luzernes appétissantes et des prairies ourlées de ruisseaux. Il saisit au passage le vol d'une alouette ou d'un chardonneret. Puis il rentre au bois. [...] Dehors, il fixe un moment, au point que son œil éclate, le soleil qui se couche et dévêt sur l'horizon ses lumineux habits, ses nuages répandus pêle-mêle. Enfin, rentré chez lui, la tête pleine, il éteint sa lampe et longuement, avant de s'endormir, il se plaît à compter ses images. Dociles, elles renaissent au gré du souvenir." Le chasseur d'images, Histoires Naturelles de Jules Renard

09 Apr

terre et ciel

Publié par DCD

terre et ciel

Aux étangs de Hollande, dès potron-minet, chacun s'éveille à son rythme.

Le photographe est en place une heure avant le lever du soleil.

Les oiseaux du jour lancent leurs premiers cris.

Les plus énergiques sont les foulques qui déjà se cherchent noise avec grands coups de palmes et de gerbes d'eau.

D'autres, plus placides, préfèrent prendre le soleil.

Le merle noir

Le merle noir

 la bergeronnette grise

la bergeronnette grise

les hirondelles rustiques

les hirondelles rustiques

D'autres encore ont déjà pris leur envol, en duo ...

terre et ciel
terre et ciel
terre et ciel

Ou en solo  ...

L'aigrette garzette

L'aigrette garzette

Le héron cendré

Le héron cendré

Le balbuzard pêcheur

Le balbuzard pêcheur

La sterne pierregarin
La sterne pierregarin
La sterne pierregarin
La sterne pierregarin
La sterne pierregarin
La sterne pierregarin

La sterne pierregarin

Commenter cet article

Archives

À propos

"Il saute du lit de bon matin [...]. Il lève l'image des blés mobiles, des luzernes appétissantes et des prairies ourlées de ruisseaux. Il saisit au passage le vol d'une alouette ou d'un chardonneret. Puis il rentre au bois. [...] Dehors, il fixe un moment, au point que son œil éclate, le soleil qui se couche et dévêt sur l'horizon ses lumineux habits, ses nuages répandus pêle-mêle. Enfin, rentré chez lui, la tête pleine, il éteint sa lampe et longuement, avant de s'endormir, il se plaît à compter ses images. Dociles, elles renaissent au gré du souvenir." Le chasseur d'images, Histoires Naturelles de Jules Renard