Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Il saute du lit de bon matin [...]. Il lève l'image des blés mobiles, des luzernes appétissantes et des prairies ourlées de ruisseaux. Il saisit au passage le vol d'une alouette ou d'un chardonneret. Puis il rentre au bois. [...] Dehors, il fixe un moment, au point que son œil éclate, le soleil qui se couche et dévêt sur l'horizon ses lumineux habits, ses nuages répandus pêle-mêle. Enfin, rentré chez lui, la tête pleine, il éteint sa lampe et longuement, avant de s'endormir, il se plaît à compter ses images. Dociles, elles renaissent au gré du souvenir." Le chasseur d'images, Histoires Naturelles de Jules Renard

15 Jun

Boiteux mais battant

Publié par DCD

Au fond du pré, la silhouette claudicante d'un renard apparaît derrière les lignes d'herbe fauchée. Le canidé boîte de la patte avant droite.

Boiteux mais battant

Malgré sa blessure, il arpente lentement le carré rayé. Il sautille, s'arrête, se lèche, repart, hume avec insistance. Son odorat ne le trompe pas, une charogne se cache quelque part

Boiteux mais battant

Persévérant, il dégotte enfin une inespérée dépouille de poule faisane qui n'a pas su échapper à la faucheuse agricole.

Boiteux mais battant

Il se dépêche d'emporter sa proie dans la haie, à l'abri des corvidés qui pullulent eux aussi pour dîner.

Boiteux mais battant

Quelques minutes dans la haie et le voilà déjà de retour. A-t-il laissé la poule faisane à ses petits ? Ou l'a-t-il cachée dans un discret garde-manger ?

Oubliant sa blessure, le renard se dépêche, il sait qu'il a trouvé le bon filon : si la poule a été fauchée, ses poussins ont dû y passer aussi !

Eh oui, le renard trouve un premier poussin qu'il avale aussitôt.

Boiteux mais battant

Puis il trouve une deuxième poussin qu'il coince dans sa mâchoire.

Boiteux mais battant

Puis un troisième poussin rejoint la gueule du renard qui emporte son festin dans la haie.

 

Boiteux mais battant

Opportuniste, le renard est un larron qui ne manque jamais les occasions ...

Commenter cet article
L
Les chasseurs reprochent au renard d'être un voleur de poules ou encore le prédateur de LEUR gibier, cette observation montre qu'en fait la machine agricole est tout aussi dangereuse pour la petite faune. Combien de nichées de faisans, de perdrix, de levreaux, de faons périssent sous ces engins ? D'autant plus que les foins et les moissons se font de plus en plus tôt !
Répondre

Archives

À propos

"Il saute du lit de bon matin [...]. Il lève l'image des blés mobiles, des luzernes appétissantes et des prairies ourlées de ruisseaux. Il saisit au passage le vol d'une alouette ou d'un chardonneret. Puis il rentre au bois. [...] Dehors, il fixe un moment, au point que son œil éclate, le soleil qui se couche et dévêt sur l'horizon ses lumineux habits, ses nuages répandus pêle-mêle. Enfin, rentré chez lui, la tête pleine, il éteint sa lampe et longuement, avant de s'endormir, il se plaît à compter ses images. Dociles, elles renaissent au gré du souvenir." Le chasseur d'images, Histoires Naturelles de Jules Renard