Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Il saute du lit de bon matin [...]. Il lève l'image des blés mobiles, des luzernes appétissantes et des prairies ourlées de ruisseaux. Il saisit au passage le vol d'une alouette ou d'un chardonneret. Puis il rentre au bois. [...] Dehors, il fixe un moment, au point que son œil éclate, le soleil qui se couche et dévêt sur l'horizon ses lumineux habits, ses nuages répandus pêle-mêle. Enfin, rentré chez lui, la tête pleine, il éteint sa lampe et longuement, avant de s'endormir, il se plaît à compter ses images. Dociles, elles renaissent au gré du souvenir." Le chasseur d'images, Histoires Naturelles de Jules Renard

Mes anges

Les anges ont des ailes comme vous le savez, mais leur couleur n'est pas forcément blanche. Mes anges bigarrés arborent le bleu ciel, le vert forêt, le jaune citron, le gris cendré, le noir jade et le blanc (d'œuf naturellement). Mes anges partagent leur...

Lire la suite

Lumière aquarelle

Je me suis installé ce matin en-dehors de mon affût, le soleil levant face à moi. Les fonds d'image en sont plus adoucis avec des tons pastels plus lumineux. Mais avant cette nouvelle galerie aviaire égayée par quelques atterrissages, c'est un écureuil...

Lire la suite

Tous là !

Ils sont tous au rendez-vous ce matin : les mésanges bleues, charbonnières, nonnettes et même une mésange à longue-queue dans la hêtraie plus haut. Et aussi la sitelle torchepot qui est devenue la plus assidue voire la plus goulue de la mangeoire, le...

Lire la suite

Si belle sitelle

Les mésanges charbonnières et bleues zinzinulent joyeusement en me voyant revenir. Elles s'approchent à quelques mètres pendant que je réapprovisionne la mangeoire en graines. Puis chacune vient se servir dans un ballet parfois chahuté. La sitelle torchepot...

Lire la suite

Archives

À propos

"Il saute du lit de bon matin [...]. Il lève l'image des blés mobiles, des luzernes appétissantes et des prairies ourlées de ruisseaux. Il saisit au passage le vol d'une alouette ou d'un chardonneret. Puis il rentre au bois. [...] Dehors, il fixe un moment, au point que son œil éclate, le soleil qui se couche et dévêt sur l'horizon ses lumineux habits, ses nuages répandus pêle-mêle. Enfin, rentré chez lui, la tête pleine, il éteint sa lampe et longuement, avant de s'endormir, il se plaît à compter ses images. Dociles, elles renaissent au gré du souvenir." Le chasseur d'images, Histoires Naturelles de Jules Renard