Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Il saute du lit de bon matin [...]. Il lève l'image des blés mobiles, des luzernes appétissantes et des prairies ourlées de ruisseaux. Il saisit au passage le vol d'une alouette ou d'un chardonneret. Puis il rentre au bois. [...] Dehors, il fixe un moment, au point que son œil éclate, le soleil qui se couche et dévêt sur l'horizon ses lumineux habits, ses nuages répandus pêle-mêle. Enfin, rentré chez lui, la tête pleine, il éteint sa lampe et longuement, avant de s'endormir, il se plaît à compter ses images. Dociles, elles renaissent au gré du souvenir." Le chasseur d'images, Histoires Naturelles de Jules Renard

Top articles

  • Miroir

    01 juin 2021

    Les bergeronnettes des ruisseaux viennent en couple se nourrir au bassin. Le mâle se reconnaît à sa bavette noire sous son bec.

  • bleu des anges

    01 juin 2021

    Aux premières chaleurs, les mésanges viennent boire et se baigner au bassin, après avoir bien vérifié l'absence de danger du haut d'un perchoir.

  • A en perdre la tête

    05 décembre 2020

    Dans les branchages, la mésange bleue ne sait plus où donner de la tête, entre graines, cenelles et autres drupes qu'offrent ensemble un automne en finition et un photographe en devenir. Mésange bleue

  • Casser une graine

    14 mars 2021

    Que dire du gros-bec casse-noyau ? Sa description tient dans son nom. Ce fringille ouvre des bourgeons dans les branches au-dessus du bassin, tout en observant les mésanges se régaler de graines plus bas à la mangeoire. Mais le gros-bec ne descendra pas...

  • Ouah !

    08 avril 2016

    Dans les bois, un brocard approche. Je suis sur son passage. Il me voit. Je me fige. Il aboie. Je déclenche. Il s'en va.

  • Sur les tiges

    23 décembre 2016

    Dans le brouillard, le silence et le froid, les mésanges s'accrochent aux tiges et à l'espoir du retour régulier du photographe nourricier.

  • Pics au pic

    12 septembre 2021

    Au sommet d'un acacia effeuillé, deux pics accompagnés par une mésange attendent patiemment que les cirrus lèvent leur voile et que le soleil un peu plus s'élève dans le ciel.

  • Huppée

    17 septembre 2021

    Les conifères et leur liseron sauvage sont appréciés par la mésange huppée.

  • Gobemouche noir à l'affût

    14 septembre 2020

    Au-dessus du bassin, cette femelle attend que passe à portée de bec sa proie qu'elle gobera, mouche ou autre insecte.

  • Mésange noire

    15 octobre 2021

    Dans la ronde des mésanges, parmi les bleues, les charbonnières et les nonnettes, parfois s'immisce une mésange noire.

  • Dans la lumière

    05 novembre 2021

    Un rayon matinal se faufile dans les feuilles pourpres du noisetier et vient éclairer la tête du rouge-gorge.

  • Pape épeiche

    04 novembre 2021

    Le pic épeiche mâle porte une calotte rouge sur la tête comme le pape, plus précisément sur sa zone occipitale.

  • En tous sens

    14 novembre 2021

    La mésange bleue aime les acrobaties, surtout pour aller débusquer les insectes cachés sous les feuilles qui jaunissent.

  • Dans les feuilles

    19 novembre 2021

    Pour se nourrir, l'acrobate mésange bleue prend toutes les positions, s'accroche à une patte, tête à l'envers, voltige sur place pour se rattraper et invente bien d'autres tours ...

  • Bien accrochée

    08 décembre 2021

    La mésange bleue poursuit ses acrobaties dans les branches.

  • Grosse année 2022 !

    01 janvier 2022

    Le grosbec casse-noyaux vous souhaite une année emplie de gourmandises !

  • Grandes oreilles

    14 mars 2022

    Une oreille derrière, une oreille devant, le chevreuil est à l'écoute tout autour de lui. Au milieu du chemin il perçoit les déclics de ce photographe assis en plein passage ...

  • Grimpette

    14 mars 2022

    Le grimpereau des jardins est équipé de doigts et d'ongles taillés pour grimper le long des tronc et d'une queue assez rigide pour y prendre appui. Son plumage couleur feuille et écorce le rend invisible, sauf parfois au photographe.

  • Maçonnerie

    23 mars 2022

    La sittelle torchepot tire son nom du torchis qu'elle applique à l'entrée du trou ; ainsi réduit-elle à sa taille le diamètre de cette ancienne loge de pic.

  • Coffre

    28 mars 2022

    Haut perché sur une branche dégagée, le troglodyte mignon, le plus petit de nos passereaux avec le roitelet, déclame puissamment son chant.

  • clair-obscur

    10 avril 2022

    En fin d'après-midi, la clarté du pinson des arbres contraste avec l'obscurité naissante du bois en arrière-fond.

  • Rouge

    22 avril 2022

    J'attendais les frimousses rousses des renardeaux qui s'amusent à proximité de leur terrier caché dans la haie. Et c'est une gorge rouge qui surgit ...

  • L'Initié, roman policier

    20 décembre 2015

    La nature a aussi été une source d'inspiration pour mon premier roman disponible sur amazon en format numérique et en format papier : http://www.amazon.fr/LIniti%C3%A9-dcd/dp/1517459826/ref=sr_1_1?=UTF8&qid=1450626710&sr=8-1&keywords=l%27initi%C3%A9+...

  • Sittelle torchepot

    22 septembre 2020

  • Pic épeiche

    17 novembre 2020

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>

Archives

À propos

"Il saute du lit de bon matin [...]. Il lève l'image des blés mobiles, des luzernes appétissantes et des prairies ourlées de ruisseaux. Il saisit au passage le vol d'une alouette ou d'un chardonneret. Puis il rentre au bois. [...] Dehors, il fixe un moment, au point que son œil éclate, le soleil qui se couche et dévêt sur l'horizon ses lumineux habits, ses nuages répandus pêle-mêle. Enfin, rentré chez lui, la tête pleine, il éteint sa lampe et longuement, avant de s'endormir, il se plaît à compter ses images. Dociles, elles renaissent au gré du souvenir." Le chasseur d'images, Histoires Naturelles de Jules Renard