Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Il saute du lit de bon matin [...]. Il lève l'image des blés mobiles, des luzernes appétissantes et des prairies ourlées de ruisseaux. Il saisit au passage le vol d'une alouette ou d'un chardonneret. Puis il rentre au bois. [...] Dehors, il fixe un moment, au point que son œil éclate, le soleil qui se couche et dévêt sur l'horizon ses lumineux habits, ses nuages répandus pêle-mêle. Enfin, rentré chez lui, la tête pleine, il éteint sa lampe et longuement, avant de s'endormir, il se plaît à compter ses images. Dociles, elles renaissent au gré du souvenir." Le chasseur d'images, Histoires Naturelles de Jules Renard

27 Feb

Tous là !

Publié par DCD

Tous là !

Ils sont tous au rendez-vous ce matin : les mésanges bleues, charbonnières, nonnettes et même une mésange à longue-queue dans la hêtraie plus haut. Et aussi la sitelle torchepot qui est devenue la plus assidue voire la plus goulue de la mangeoire, le troglodyte qui se faufile à terre, le pic épeiche qui tambourine sur son tronc favori, la buse qui chasse en arrière-plan, les merles noirs qui rasent le sol en sifflant, les corneilles noires et les geais qui restent à distance, les pigeons ramiers qui picorent dans les feuilles mortes. Mais le premier à revenir est le rouge-gorge qui avait disparu depuis quelques semaines ...

La sitelle, tête en bas, tête en haut ...

Tous là !
Tous là !
Tous là !

La mésane nonnette, tête à gauche, tête à droite ...

Tous là !
Tous là !
Tous là !

La mésange charbonnière observe ces gros oiseaux gris qui se sont posés sur les arbres au-dessus de la souche nourricière.

Danger épervier ?

Non, seulement des pigeons ramiers ...

Mais la mésange garde la tête haute ...

Tous là !
Tous là !
Tous là !
Tous là !
Tous là !
Tous là !

Et la mésange bleue qui casse la graine ...

Tous là !

Midi sonne au clocher

Et voici l'épervier

Il ne fait que passer

Il a déjà mangé

Commenter cet article

Archives

À propos

"Il saute du lit de bon matin [...]. Il lève l'image des blés mobiles, des luzernes appétissantes et des prairies ourlées de ruisseaux. Il saisit au passage le vol d'une alouette ou d'un chardonneret. Puis il rentre au bois. [...] Dehors, il fixe un moment, au point que son œil éclate, le soleil qui se couche et dévêt sur l'horizon ses lumineux habits, ses nuages répandus pêle-mêle. Enfin, rentré chez lui, la tête pleine, il éteint sa lampe et longuement, avant de s'endormir, il se plaît à compter ses images. Dociles, elles renaissent au gré du souvenir." Le chasseur d'images, Histoires Naturelles de Jules Renard